KOSIMA EN RÉSIDENCE

Kosima était en résidence de création à Capellia du 15 au 19 mars, avec l’artiste associé à la saison culturelle 2020/21 : Hervé Maigret directeur artistique et chorégraphe de la compagnie NGC25.

Le groupe de techno modulaire Kosima a été créé en 2019. Après un cinq titres sorti en 2020, ce duo nantais (Marylou Canouet et Florian Brunet) travaille sur un nouveau projet de concert dansé intitulé Spectre. Trois entités artistiques participent à cette création : la musique de Kosima, la danse chorégraphiée par Hervé Maigret de la compagnie nantaise NGC25 (trois danseurs sur scène : Eléa Ha Minh Tay, Émilia Benitez et Hamza Damra) et l’image avec le mapping de Laurent La Torpille, artiste digital. Enfin, la scénographie a été réalisée par l’école nationale supérieure d’architecture de Nantes.

Ce projet musical raconte une histoire. « On adore la science fiction. On s’est inspiré du livre « Espace lointain » de Jaroslav Melnik. Dans ce monde imaginaire, les êtres humains sont aveugles jusqu’au jour où l’un d’eux retrouve la vue et la réalité du monde qui l’entoure. Le projet reflète ce parcours initiatique vers une transe collective »,  explique Florian Brunet. « L’idée de la transe m’a beaucoup parlé. J’ai toujours aimé la techno car cette musique déclenche un état corporel modifié », ajoute Hervé Maigret chorégraphe de la Compagnie NGC25.

Après deux résidences à Stéréolux et à La Maison de quartier des Dervallières, la semaine de travail à Capellia a permis de réaliser un filage (répétition dans les conditions d'un concert) devant des programmateurs. Soutenant ce projet de création, la Ville a mis à la disposition des artistes le plateau, le matériel technique ainsi qu’un régisseur lumière.

Plus d’infos sur kosimamusic

 

 

 

Back to top