ACOUSTIQUE - CIE KILAÏ

19.11.22

JE M'ABONNE

 

J'ACHÈTE MON BILLET 

 

 

 

 SAMEDI 19 NOVEMBRE - 20H30 

 

 DANSE 

 

AVEC LA COMPLICITÉ D’UN GROUPE DE SPECTATEURS, DANSEURS AMATEURS

55 MIN | TARIF C | DÈS 8 ANS

 

 

 

/« Danser l'indicible besoin de l'autre. Danser pour mieux rassembler. Danser pour mieux parler». Acoustique parle de cette vibration, cet écho qui nous atteint quand nous entrons en résonance avec l’Autre. Comme les instruments d’un même orchestre, les corps de six interprètes et d’un groupe d’amateurs s’engagent avec intensité pour déployer la puissance du collectif.

 

Poursuivons ensemble

La Cie Kilaï invite une vingtaine d’habitants de La Chapelle-sur-Erdre à travailler en amont sur leur participation le soir de la représentation. Vous souhaitez rejoindre le projet ? | + d'infos

 

TEASER ACOUSTIQUE | SANDRINE LESCOURANT - CIE KILAI from GARDE ROBE on Vimeo.

 

 

/Cie Kilaï, entre l’Ile de France et Marseille

Chorégraphe : Sandrine Lescourant
Interprètes : Dafné Bianchi, Chris Fargeot, Joel Brown, Lauren Lecrique, Jade Fehlmann, Cjms - Charlyngan Mathurin
Musique : Abraham Diallo
Assistante chorégraphe : Sandra Mercky & Julia Flot
Lumières : Esteban Loirat
Costumière : Laure Maheo

 

/Production : Garde Robe
Coproduction : Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines – La Villette, Théâtre Louis Aragon - Scène conventionnée d’intérêt national Art et création > danse (Tremblay-en-France), Théâtre
Jean Vilar (Vitry-sur-Seine), Collectif Faire - CCN de Rennes et de Bretagne dans le cadre de l’Accueil Studio
Soutiens : La DRAC Ile-de-France, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, le Conseil départemental du Val-de-Marne, l’ADAMI. Sandrine Lescourant est en résidence au Théâtre Louis Aragon dans le cadre de «Territoire(s) de la Danse» 2018 et 2019, soutenue par le Département de la Seine-Saint-Denis. Elle sera également en résidence au Théâtre Jean Vilar la saison 2019-20. « La représentation bénéficie d’une aide à la diffusion attribuée par le réseau Sillage/s avec la soutien de la DGCA/ Ministère de la culture ».

 

 

Back to top